Vous êtes   
 
 


Pour toute information sur les traitements de données personnelles gérés par STANNAH, nous vous invitons à consulter notre POLITIQUE DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES accessible sur le site internet en cliquant sur ce lien.

Evaluer la perte d’autonomie

Accueil » Le blog » Evaluer la perte d’autonomie

Installer un monte escalier au domicile d’un proche favorise son maintien à domicile. Mais avant d’opter pour un monte personne, il peut être utile de faire réaliser une évaluation d’autonomie de la personne auprès de professionnels.

Les premiers signes de la perte d’autonomie sont souvent les suivants : une grande fatigue ressentie, une perte de tonus musculaire, une perte de poids, la peur de tomber, le ralentissement des activités physiques, une baisse de motivation pour les loisirs que le sujet appréciait auparavant. Si vous remarquez plusieurs de ces signes chez un proche, alors il est utile d’intervenir pour mettre en place les solutions qui conviennent pour l’aider dans sa vie de tous les jours.

Un premier réflexe est d’inciter cette personne à en discuter avec son médecin. Celui-ci pourra éventuellement diagnostiquer une maladie et proposer le cas échéant un traitement approprié ou faire des recommandations sur l’accompagnement dont elle a besoin.

Si la personne âgée souhaite rester à domicile et qu’elle en est capable, alors plusieurs mesures pourront l’aider dans son quotidien. Une aide à domicile pourra par exemple lui rendre visite régulièrement et l’aider pour la toilette, la préparation des repas ou le ménage. Pour financer cette assistance à domicile il existe des aides d’allocation personnalisée d’autonomie (APA) qui peuvent être accordées.

Ensuite, si la personne est considérée apte à rester chez elle, il est souhaitable d’équiper son logement afin de l’aider à mieux vivre au quotidien. Si la maison comporte plusieurs étages un monte escalier peut être installé afin de supprimer le risque de chute dans l’escalier. Grâce à son fauteuil electrique d’escalier la personne âgée pourra continuer à utiliser toutes les pièces de sa maison. Il faut veiller également à ce que la salle de bain et la cuisine soient sécurisées afin de limiter les risques de chutes ou d’accident domestique.