Vous êtes   
 
 


Financer son monte-escalier

Accueil » Monte Escaliers » Financer son monte-escalier

L’installation d’un monte-escalier est un investissement important. Vous pouvez bénéficiez de plusieurs aides financières pour facilité le règlement de cet appareil.

Ces aides peuvent vous être délivrées par des organismes spécifiques, et variés.

L’ANAH

Il peut s’agir par exemple l’organisation ANAH (Agence National de l’Habitat). Cette agence peut vous octroyer certaines subventions suivant la situation du ménage, et ses ressources.

L’aide accordée sera plafonnée à 70% du montant, dans une limite de 8 000€. En plus de cette aide financière, les conseillers de l’ANAH vous aideront à remplir et présenter le dossier devant le conseil qui se charge de verser les subventions.

Le conseil régional

Le conseil régional peut lui aussi vous aider dans le financement de votre installation. Cette aide est plutôt sociale puisqu’il s’agit notamment de vous faciliter le remplissage du dossier, ainsi que la préparation de la présentation au comité qui délivrera (ou non) l’aide financière. Elle vous dirigera aussi vers les acteurs les plus sérieux et les plus utiles pour votre situation.

Pact Arim

Enfin, auprès du Pact Arim de votre département de résidence, certaines personnes pourront vous apporter des conseils au niveau des aménagements possibles dans votre maison. Ces aménagements auront pour but de faciliter le quotidien des membres handicapés dans votre maison. Ici aussi, tout sera fait pour vous faire obtenir des subventions auprès d’organismes sociaux régionaux comme par exemple le CCAS (centres intercommunaux d’action sociale). Renseignements disponibles auprès de votre Mairie locale.

Réductions d’impôts

Des réductions d’impôts existent aussi pour ce genre d’installation, jusque 25% du montant total, avec un plafond compris entre 5 000 et 10 000€ selon votre situation (célibataire ou en couple). Cette aide sera cependant majorée de 400€ par enfant ou par personne à charge. A savoir aussi, si le montant de votre crédit d’impôt est plus élevé que vos impôts, vous serez remboursé de la différence.