Vous êtes   
 
 


Nos conseils

Accueil » Monte Escaliers » Nos conseils

Le marché des monte-escaliers est en plein essor, il est alors très difficile de faire les bons choix et de choisir quel est le dispositif qui va être le plus adapté à votre cas.

Il est question ici de vous donner quelques conseils et astuces pour optimiser au mieux votre démarche.

Démarche d’achat

La démarche d’achat n’est pas complexe en soi mais elle doit être suivie à la lettre pour ne pas faire d’erreur.

- Définition des besoins : cette étape est essentielle et ne doit pas être négligée. Choisir le type d’installation qui va correspondre le mieux à vos exigences en terme d’espace, d’agencement et des individus qui vont l’utiliser.
- La recherche exploratoire : elle consiste à recueillir un maximum d’information pour en savoir le plus sur les monte-escaliers. Il va falloir aller sur le site de marques, sur les forums pour examiner les avis d’utilisateurs etc.
- Les demandes de devis : il faut en effectuer plusieurs auprès de plusieurs sociétés afin d’étudier les différentes propositions. Différences dans les produits présentés mais également les services associés.
- Le choix définitif et l’achat : il va se faire en compilant toutes les informations recueillies dans les étapes précédente. La décision finale va être un compromis de toutes ces données.

Financement

Il va de soi que le monte-escalier est considéré comme un équipement médical. La sécurité sociale ainsi que les assurances privées peuvent contribuer au financement de ces biens.
En fonction de votre situation (handicap, âge etc.), les assurances vont fixer un barème concernant leur prise en charge du matériel.
À vous de trouver le juste équilibre entre votre apport personnel, les aides que vous pouvez accumuler et les exigences que vous avez pour votre monte-escalier.

Entretien

Comme tout équipement mécanique et électrique, le monte-escalier nécessite de l’entretien.
Il est commun d’effectuer un contrôle une fois par an afin de garantir le bon fonctionnement de votre matériel.
Nous vous conseillons de traiter directement avec le constructeur que vous avez choisi pour négocier un service d’entretien.
Les techniciens connaîtront alors parfaitement le matériel et ces révisions annuelles vous éviterons bien des soucis.